Coupe Gambardella : le Paris Saint-Germain humilie l'OL et se qualifie pour les 1/4 de finale !

L’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain ne se quittent plus. Le 9 février au Parc des Princes, les deux clubs français se sont affrontés en Ligue 1 Conforama. Une rencontre riche en buts qui a tourné à l’avantage du club de la capitale...

Coupe Gambardella : le Paris Saint-Germain humilie l'OL et se qualifie pour les 1/4 de finale !

L’Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain ne se quittent plus. Le 9 février au Parc des Princes, les deux clubs français se sont affrontés en Ligue 1 Conforama. Une rencontre riche en buts qui a tourné à l’avantage du club de la capitale (4-2). Dans quelques jours, le 4 mars, Lyon et Paris se retrouveront au Groupama Stadium cette fois-ci. Un match qui sera capital puisqu’il permettra au vainqueur de se qualifier pour la finale de la Coupe de France. En plus de croiser le fer chez les pros, l’OL et le PSG s’affrontaient ce samedi chez les jeunes pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe Gambardella. Un choc qui a attiré de nombreux supporters et/ou spectateurs au Groupama OL Training Center, qui affichait complet pour l’occasion. Sous les yeux de quelques joueurs professionnels présents au centre d’entraînement, à l’image de Denayer, Aouar, Dembélé, Gouiri, Caqueret ou Jean Lucas, les Lyonnais prenaient d’entrée les commandes de la rencontre.

Dès la 1e, Wissa, servi au premier poteau, inquiétait les Parisiens. Les Franciliens tentaient de réagir par Mutombo, qui profitait d’une perte de balle de l’OL, pour envoyer une frappe du droit. Celle-ci était largement au-dessus du cadre (4e). Suite à une belle passe de Kays Ruiz, Mutombo fixait dans la surface avant d’essayer de servir Kalimuendo, trop court (6e). Après avoir subi deux occasions franches, Lyon essayait de repartir de l’avant avec Florent Da Silva (9e, frappe du droit). Mais les locaux encaissaient un but. Décalé à gauche, Larkeche faisait parler sa vitesse et centrait à destination de Mutombo qui reprenait bien. Si sa frappe était légèrement déviée par un adversaire, elle finissait au fond des filets. Le PSG ouvrait le score (0-1, 12e). Mené, l’OL réagissait avec Rayan Cherki, qui enchaînait les dribbles comme les tirs. Plus incisifs, les Gones égalisaient rapidement. Après un centre parfaitement botté par Melih Altikulac, Sekou Lega plaçait une tête rageuse et gagnante (16e).

Lyon a été rapidement réduit à dix après l’expulsion de Lukeba

Mais Lyon n’était pas pour autant sorti d’affaire. Après avoir accroché un Parisien juste avant l’entrée de la surface, Lukeba était expulsé côté lyonnais (17e). Le PSG en profitait et marquait sur coup franc grâce à Kays Ruiz (1-2, 19e). Réduits à 10, les Lyonnais devaient redoubler d’efforts. Éric Hely sortait Barcola et faisait entrer Lomami (20e). Plus entreprenants, les visiteurs enfonçaient le clou. Servi au niveau du point de pénalty par Pembele, Larkeche triplait la mise alors que son tir était dévié légèrement (1-3, 25e). Dépassé défensivement, l’OL ne s’avouait pas pour autant vaincu Cherki (coup franc 28e), était particulièrement craint par les Parisiens qui multipliaient les fautes sur lui. Les cartons pleuvaient. Comme leurs adversaires, les Gones étaient aussi tendus à l’image de Wissa (carton jaune, 38e). Néanmoins, ils poussaient pour revenir avec l’intenable Cherki, dont le coup franc passait à quelques centimètres du cadre (44e). Mais ils n’y parvenaient pas avant la pause (1-3).

Au retour des vestiaires, l’OL, malgré son infériorité numérique, essayait de montrer un visage plus conquérant et agressif. Mais les Gones multipliaient les approximations et les mauvais choix, à l’instar de Wissa, qui persistait à passer dans l’axe face à cinq adversaires. En face, Paris restait sur la même ligne de conduite et s’attachait mettre de la percussion et du rythme dans son jeu tout en provoquant. Et après une faute lyonnaise à l’entrée de la surface, Aouchiche tirait le coup franc et obligeait Ousmane à détourner le ballon qui filait droit au but (60e). Dans la foulée, Lyon répliquait avec Lega, dont la frappe puissante rasait le poteau de Franchi (61e). Lancé dans la profondeur, Kalimuendo, au duel avec Commaret et Felix, résistait parfaitement et trompait Ousmane (1-4, 70e). Kalimuendo, servi par Larkeche, signait un doublé à la 84e et enfonçait l’OL (1-5). Même si le PSG n’était pas loin d’inscrire un dernier but avec Nagera qui butait sur un Ousmane solide sur sa ligne, le score ne changeait pas et le Paris Saint-Germain l’emportait logiquement 5 à 1. Le club de la capitale éliminait donc l’OL et filait en 1/4 de finale de la Coupe Gambardella.

Let's block ads! (Why?)