Ejiro Otarigho : le héros qui a conduit une citerne en feu remplie de carburant loin de la foule

il y a 6 heuresCrédit photo, LES AUTRES"Je viens d'avoir un témoignage dans mon église avec des membres de ma communauté", explique l'homme qui a conduit un camion-citerne en feu quelques jours après avoir sauvé les résidents pour éviter une catastrophe majeure.Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux nigérians, Ejiro Otarigho a conduit le camion en feu hors d'une zone densément peuplée de la ville d'Agbarho, Ughelli North, dans l'État du Delta, afin de réduire les dégâts en cas d'explosion.A surtout lire sur BBC Afrique :Il a conduit un camion enflammé jusqu'à un espace libre, sans maison ni magasin en vue, et s'en est sorti indemne.M. Ejiro, qui vient de célébrer son mariage traditionnel, a déclaré à la BBC qu'il réside dans la communauté où l'incident s'est produit."Je vis ici et nous remercions Dieu d'avoir enlevé ce problème de nos vies", dit M. EjiroCrédit photo, EJIRO OTARIGHO"L'incident s'est déroulé le 10 juin, vers 19 heures. Je conduisais le camion-citerne rempli de carburant", dit-il."J'étais en train de décharger certains produits chez des clients et je sortais de l'un des endroits où j'étais allé livrer certains produits lorsque mon compagnon m'a alerté en criant "Mec, il y a du feu"."La zone est densément peuplée. Et quand j'ai vu qu'il s'agissait d'un très grand incendie, j'ai dit à mon compagnon de descendre, que j'allais gérer ça seul", raconte-t-il."Il a sauté du camion et j'ai conduit pendant environ 15 minutes loin de l'endroit où le feu a pris", poursuit-il.Ejiro ajoute qu'il a conduit jusqu'à un espace ouvert près d'une rivière."Mon intention était de conduire le camion directement dans la rivière mais quand je suis arrivé. J'ai vu que c'était un parking avec beaucoup de voitures", dit-il."Je me suis dit que si je conduisais tout droit, le camion pourrait tomber et exploser et causer une autre catastrophe. Alors j'ai conduit le camion vers un espace ouvert." C'est comme cela qu'Ejiro Otarigho a sauvé des centaines de personnes d'un probable incendie.Dans son entretien avec la BBC, M. Ejiro a indiqué que sa femme était enceinte de neuf mois et qu'elle était sur le point d'accoucher, et ce, quatre mois seulement après son mariage traditionnel.Il a affirmé qu'il était allé avec les membres de sa communauté remercier Dieu à l'église pour lui avoir sauvé la vie.De nombreux Nigérians ont salué le conducteur du camion-citerne pour son courage et ont loué son acte de bravoure.Les Nigérians saluent Ejiro comme un "héros"Les Nigérians ont pris la parole sur les médias sociaux pour célébrer Ejiro et le qualifier de "héros".Ils estiment que ce qu'il a fait était risqué et que seul un héros pouvait le faire.Le gouverneur de l'État félicite EjiroLe gouverneur Ifeanyi Okowa de l'État du Delta, dans le sud du Nigeria, a félicité Ejiro Otarigho pour "sa bravoure et son héroïsme en évitant une catastrophe majeure qui aurait pu entraîner la mort de nombreuses personnes dans la région".Le gouvernement de l'État du Delta lui a remis un chèque de 2 millions de nairas (3 020 687 FCFA), une plaque et une lettre d'éloge "pour son acte d'héroïsme".Le gouverneur a noté que l'acte d'héroïsme peu commun de M. Otarigho a permis d'éviter une catastrophe majeure.Dans un communiqué publié par son attaché de presse en chef, Olisa Ifeajika, M. Okowa déclare : "nous sommes fiers de vous et nous exhortons les autres habitants du Delta et les Nigérians à imiter et à surpasser cet acte héroïque dans toutes leurs activités".Adblock test (Why?)

Ejiro Otarigho : le héros qui a conduit une citerne en feu remplie de carburant loin de la foule

Images du héro et du lieu de l'incendie

Crédit photo, LES AUTRES

"Je viens d'avoir un témoignage dans mon église avec des membres de ma communauté", explique l'homme qui a conduit un camion-citerne en feu quelques jours après avoir sauvé les résidents pour éviter une catastrophe majeure.

Dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux nigérians, Ejiro Otarigho a conduit le camion en feu hors d'une zone densément peuplée de la ville d'Agbarho, Ughelli North, dans l'État du Delta, afin de réduire les dégâts en cas d'explosion.

A surtout lire sur BBC Afrique :

Il a conduit un camion enflammé jusqu'à un espace libre, sans maison ni magasin en vue, et s'en est sorti indemne.

M. Ejiro, qui vient de célébrer son mariage traditionnel, a déclaré à la BBC qu'il réside dans la communauté où l'incident s'est produit.

"Je vis ici et nous remercions Dieu d'avoir enlevé ce problème de nos vies", dit M. Ejiro

Le héro qui a risqué sa vie pour en sauver d'autres

Crédit photo, EJIRO OTARIGHO

"L'incident s'est déroulé le 10 juin, vers 19 heures. Je conduisais le camion-citerne rempli de carburant", dit-il.

"J'étais en train de décharger certains produits chez des clients et je sortais de l'un des endroits où j'étais allé livrer certains produits lorsque mon compagnon m'a alerté en criant "Mec, il y a du feu".

"La zone est densément peuplée. Et quand j'ai vu qu'il s'agissait d'un très grand incendie, j'ai dit à mon compagnon de descendre, que j'allais gérer ça seul", raconte-t-il.

"Il a sauté du camion et j'ai conduit pendant environ 15 minutes loin de l'endroit où le feu a pris", poursuit-il.

Ejiro ajoute qu'il a conduit jusqu'à un espace ouvert près d'une rivière.

"Mon intention était de conduire le camion directement dans la rivière mais quand je suis arrivé. J'ai vu que c'était un parking avec beaucoup de voitures", dit-il.

"Je me suis dit que si je conduisais tout droit, le camion pourrait tomber et exploser et causer une autre catastrophe. Alors j'ai conduit le camion vers un espace ouvert."

C'est comme cela qu'Ejiro Otarigho a sauvé des centaines de personnes d'un probable incendie.

Dans son entretien avec la BBC, M. Ejiro a indiqué que sa femme était enceinte de neuf mois et qu'elle était sur le point d'accoucher, et ce, quatre mois seulement après son mariage traditionnel.

Il a affirmé qu'il était allé avec les membres de sa communauté remercier Dieu à l'église pour lui avoir sauvé la vie.

De nombreux Nigérians ont salué le conducteur du camion-citerne pour son courage et ont loué son acte de bravoure.

Les Nigérians saluent Ejiro comme un "héros"

Les Nigérians ont pris la parole sur les médias sociaux pour célébrer Ejiro et le qualifier de "héros".

Ils estiment que ce qu'il a fait était risqué et que seul un héros pouvait le faire.

Le gouverneur de l'État félicite Ejiro

Le gouverneur Ifeanyi Okowa de l'État du Delta, dans le sud du Nigeria, a félicité Ejiro Otarigho pour "sa bravoure et son héroïsme en évitant une catastrophe majeure qui aurait pu entraîner la mort de nombreuses personnes dans la région".

Le gouvernement de l'État du Delta lui a remis un chèque de 2 millions de nairas (3 020 687 FCFA), une plaque et une lettre d'éloge "pour son acte d'héroïsme".

Le gouverneur a noté que l'acte d'héroïsme peu commun de M. Otarigho a permis d'éviter une catastrophe majeure.

Dans un communiqué publié par son attaché de presse en chef, Olisa Ifeajika, M. Okowa déclare : "nous sommes fiers de vous et nous exhortons les autres habitants du Delta et les Nigérians à imiter et à surpasser cet acte héroïque dans toutes leurs activités".

Adblock test (Why?)