Éliminatoires Euro 2020 : le Danemark va chercher sa qualification en Irlande, l'Italie bat l'Arménie 9-1 !

On disputait la dernière journée des éliminatoires pour l’Euro 2020. Il n’y avait plus beaucoup de suspense pour ces derniers matches puisque l’Espagne et l’Italie étaient déjà qualifiées. Cela n’a pas empêché les deux sélections de s’amuser...

Éliminatoires Euro 2020 : le Danemark va chercher sa qualification en Irlande, l'Italie bat l'Arménie 9-1 !

On disputait la dernière journée des éliminatoires pour l’Euro 2020. Il n’y avait plus beaucoup de suspense pour ces derniers matches puisque l’Espagne et l’Italie étaient déjà qualifiées. Cela n’a pas empêché les deux sélections de s’amuser un peu ce soir. La Roja a étrillé la Roumanie au Wanda Metropolitano sur le score de 5-0. Gerard Moreno a été le grand artisan de ce succès avec un doublé, en plus d’être impliqué sur le but de Rus contre son camp. L’Espagne termine première du groupe F, avec 5 points d’avance sur la Suède, vainqueur des Iles Féroé 2-1 ce soir. 3e, la Norvège, qui est allée gagner à Malte, ira en barrages.

Dans le groupe G non plus, il n’y avait plus grand-chose à jouer. Comme l’Espagne, l’Italie s’est tout de même fait plaisir et termine ces éliminatoires avec 10 victoires en 10 matches. La Squadra Azzurra a claqué un cinglant 9-1 à l’Arménie ce soir grâce aux doublés de Immobile et Zaniolo. Les autres derniers buteurs se nomment Barella, Romagnoli, Jorginho sur penalty, Orsolini et Chiesa. Dans les autres rencontres de ce groupe J, la Finlande, déjà qualifiée (pour la première fois de son histoire), a été battue en Grèce 2-1. Enfin, la Bosnie-Herzégovine a disposé du faible Liechtenstein 3-0.

Le Danemark passe dans la douleur

Pour avoir du suspense, il fallait se rendre sur les pelouses du groupe D et notamment à Dublin pour ce Irlande-Danemark. Le vainqueur de ce match validait tout simplement son ticket pour l’Euro. La rencontre démarrait bien mal pour les Scandinaves qui perdaient coup sur coup Thomas Delaney, touché à la cheville, et Andreas Cornelius, victime d’une blessure à la cheville. Ce match haché avait du mal à s’emballer. Sans doute que l’enjeu avait pris le dessus. Il y avait tout de même une certain intensité sur le terrain mais le score de 0-0 à la pause n’avait rien d’illogique.

En deuxième période, la rencontre procurait un peu plus de spectacle mais il manquait toujours les occasions. L’Irlande tentait de mettre plus de pression, seulement Braithwaite refroidissait l’ambiance du Aviva Stadium en reprenant ce bon centre de Dalsgaard (73e). La qualification semblait tout proche pour les Danois. Les Boys in Green tentaient le tout pour le tout avec notamment l’entrée de l’attaquant Maguire pour le milieu Whelan. Cette volonté était même récompensée par cette tête victorieuse de Doherty (86e). Ce nul ne suffisait par pour les Irlandais qui poussaient dans ces dernières minutes, en vain. Le Danemark repart de Dublin avec le nul 1-1 et se qualifie pour l’Euro. L’Irlande tentera d’y aller par les barrages. En parallèle, la Suisse a facilement battu Gibraltar 6-1.

Les matches du soir :

Groupe D :

Irlande 1 - 1 Danemark : Doherty (86e) ; Braithwaite (73e).

Gibraltar 1 - 6 Suisse : Styche (74e) ; Itten (10e, 83e), Vargas (50e), Fassnacht (57e), Benito (75e), Xhaka (86e).

Groupe F :

Espagne 5 - 0 Roumanie : Ruiz (8e), Moreno (33e, 43e), Rus (csc 45e), Oyarzabal (90e+2).

Malte 1 - 2 Norvège : Fenech (40e) ; King (7e), Sorloth (62e).

Suède 3 - 0 Iles Féroé : Andersson (29e), Svanberg (72e), Guidetti (80e).

Groupe J :

Liechtenstein 0 - 3 Bosnie-Herzégovine : Civic (57e), Hodzic (64e, 72e).

Italie 9 - 1 Arménie : Immobile (8e, 33e), Zaniolo (9e, 64e), Barella (29e), Romagnoli (72e), Jorginho (75 sp), Orsolini (77e), Chiesa (81e) ; Babayan (79e).

Grèce 2 - 1 Finlande : Mantalos (47e), Galanopoulos (70e) ; Pukki (27e).

Let's block ads! (Why?)